Les secrets des émotions 7

Les secrets des émotions 7

Certaines émotions sont mieux acceptées que d’autres par notre entourage, et notamment quand nous sommes enfants. La colère, par exemple, peut ne pas être tolérée par les parents, notamment si eux-même ont du mal à l’exprimer. Cette émotion devient interdite alors qu’elle continue d’exister à l’intérieur de nous. Afin de pouvoir l’exprimer, nous allons la transformer par une émotion acceptable, la tristesse le plus souvent, qui là, est accueillie et permet d’avoir une réponse, une attention à ce que nous vivons de la part de l’adulte. Ce mécanisme s’appelle une émotion de substitution.

Ce qui est problématique, c’est que nous oublions l’émotion initiale, nous n’arrivons plus à la nommer, à la reconnaitre et pourtant elle est toujours là, à l’intérieur de nous. Ce qui nous amène à avoir des réactions plus tard parfois incompréhensibles. La question à se poser: y avait-il des émotions interdites de la part de vos parents? Comment réagissez t-ils quand vous l’exprimiez?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *